Déjà 5 vies, et vous, mes amours…

Dernièrement, j’ai le sentiment d’atterrir de mon nuage,
De prendre la mesure de tout ce qui est venu chambouler ma vie et mon cœur ces derniers mois, ces dernières années même.
Que ce soit l’isolement forcé dû au covid, mais surtout l’arrivée de mes deux trésors, les évènements m’ont forcée à prendre du recul, regarder ma vie en spectatrice attentive, hébétée.
Comme le disait quelqu’un de très (très très) important pour moi, c’est comme si j’avais déjà eu plusieurs vies. J’en suis actuellement à ma 5ème.

Ma 4ème vie,

faite de voyages et de liberté, d’amour et de découverte

​La 4ème, je la regarde maintenant de loin, avec nostalgie déjà mais surtout avec gratitude. J’ai eu ce bonheur inouï de vivre la plénitude, la liberté, la sérénité. Je me suis remplie de voyages, d’amis, de découvertes et d’expériences inoubliables. ​Saint-Pierre et Miquelon y a été pour beaucoup dans ce bonheur éclatant, j’y ai trouvé l’apaisement dont j’avais besoin. Et j’y ai surtout croisé le chemin de personnes formidables, qui me manquent chaque jour. J’ai grandi grâce à eux, j’ai appris à savourer le moment présent, à me dépasser. J’ai aussi appris à aimer. Ne pas avoir peur. Faire confiance. Être déçue, certes, mais aimer toujours.
Les sentiments que j’ai eu sont toujours aussi forts, aussi présents. Ça me fait peur, quelque part, car je ne sais pas si je serais un jour capable d’aimer aussi intensément, en dehors de cet amour sans faille que je porte à mes deux grenouilles évidemment. J’ai l’impression d’avoir laissé une partie de moi là-bas, avec mes amis, avec lui aussi.

Je risque de tâtonner un peu durant quelques temps, il m’est difficile de reprendre mes marques dans cet environnement qui me parait plus hostile, moins facile.
Malgré tout, quelle chance et quel bonheur d’être entourée de notre famille, rassurant cocon, pour voir s’éveiller mes deux amours ! Elles sont tant aimées !

Ma 5ème vie de maman louve débute…

Ma 5ème vie est une découverte de la maternité, moi qui avait peur de ne pas en avoir l’instinct, je suis devenue une louve avec mes doux amours. Un amour d’abord animal, un instinct de protection, qui s’est mué en un amour profond, une fierté grandissante lorsque je les admire. Je m’épanouis dans ce job de maman, même si je suis parfois débordée par la quantité de choses à gérer -entre le travail, les bébés d’amour dont je veux profiter, et les tâches ménagères-. C’est un rythme effréné, mais nous trouvons nos marques. J’ai pour le moment la chance d’avoir des bébés faciles, elles font des nuits parfaites, jouent tranquillement lorsque je vogue à mes occupations (sauf exceptions), et surtout sourient du matin au soir !
Je dois apprendre à revoir certaines de mes ambitions à la baisse, entre le « En tant que mère parfaite, je souhaite ça pour mes enfants » et « Dans la réalité, ce n’est pas possible ».

Je ne souhaite pas trop m’étendre sur ces sujets de l’intime, par pudeur et par décence, ces derniers mois ont été éprouvants de bien des façons, mais nous nous portons toutes les trois à merveille, et mes grenouilles grandissent baignées d’amour et d’attentions. Je ne parlerais donc que discrètement des amours de ma vie ici.
Si je donne peu de nouvelles, c’est par manque de temps et cerveau débordé par des milliers de choses déjà; Mais vous pouvez toujours me contacter, ce sera avec un énorme plaisir !! =)
On risque d’être silencieuses encore un moment ici, le premier voyage des grenouilles sera en Août ! (Elles ont déjà été dans le Cantal et à la mer !)

On vous embrasse toutes les quatre bien fort

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s