Vietnam – Baie de Lan Ha

Par la suite, séjour dans la baie de Lan Ha, voisine de la baie d’Halong que vous connaissez sûrement tous de nom. J’appréhendais un peu puisque nous savons bien que ces baies sont prises d’assaut par des jonques bondées de touristes, dont certaines diffusent musique techno et cie…

La baie de Lan Ha est composée de quelques 400 îles, avec tout autant de criques et plages dignes de cartes postales. La forme des îlots est très caractéristique, ce sont des petits pains de sucre qu’on jurerait posés ici et tenant debout par la grâce du bon dieu, tant leur base est fine et érodée. La végétation sur ces îles est dense, je m’en suis vraiment mis plein les mirettes, même si le soleil n’a pas été au rendez-vous.

J’ai bien insisté sur le fait que je voulais une petite jonque, quelque chose d’authentique. Alors, à la base ma demande n’a pas été respectée : j’ai eu le droit à une jonque pouvant accueillir jusqu’à 20 personnes. J’ai un peu pété un plomb par téléphone avec l’agence, leur répétant qu’ils n’ont rien compris à ma demande et que je me fous d’avoir une jonque confort. J’espérais, grâce à l’agence, être en lien directement avec des locaux, aller dans des petites structures; Et en ça ce voyage n’a pas été à la hauteur.
Je dois cependant bien dire que j’ai passé 2 supers journées. Je suis tombée avec 7 français très sympathiques, la jonque n’était pas complète. Et si nous n’avons pas eu le moindre échange avec le personnel à bord, ni même avec les pêcheurs du village flottant que nous avons été visiter; Nous aurons tout de même bien ri entre nous et fait de belles visites.

Je me suis donc rendue à l’île de Cat Ba, à bord d’un ferry qui a diffusé en boucle une chanson de girlband vietnamien (« ode au parti suprême » ou une autre chanson de propagande du jour, formidable) pendant 1h30. Ça a fini en fou rire nerveux.

De là, embarquement dans la jonque en bois pour 2 jours 1 nuit, chambre personnelle.
Nourriture absolument excellente, nous avons croisé peu d’autres jonques, et on nous a proposé plein d’activités :
Balade en canöé, le « guide » en avait rien à secouer de nous, mais on a fait une chouette balade entre les fameuses montagnes en pain de sucre, et sous des grottes ! Fantastique =)

On a également fait une balade dans un petit village, plutôt du balade touriste sans avoir l’occasion de parler avec personne ou d’en savoir beaucoup plus sur leur mode de vie.

Le soir, apéro sur le pont, grand moment puisque le guide/capitaine/serveur faisait également office de barman, tant bien que mal… Il nous refile un menu avec des tas de cocktail… Sauf qu’il n’a pas la moindre idée de comment les faire, et il nous faut 10 minutes pour avoir un seul verre – imbuvable – (Le mojito avec du sirop de menthe glaciale, de la vodka et du perrier, on y avait pas pensé… Et tant mieux !). Ça aura le mérite de provoquer un fou rire général.

Le lendemain, on décide avec Léa de grimper sur le toit de la jonque pour sauter à la flotte. L’ensemble de l’équipage , les passagers, et quelques curieux autours viennent servir de public, et du coup même si on se rend compte que c’est super haut, qu’on s’est pas mouillé la nuque avant, … Et bin on est pas des mouillettes nous, on saute (en hurlant comme des truies qu’on égorge) !!
Je perds le haut de mon maillot de bain, il fait super froid, je vais mourir, la plage est trop loin; Mais je garde le sourire devant notre public ébahi 😀 !!#stardudimanche

On fera ensuite la visite d’un village flottant, un village de pisciculteur plus précisément.
C’est impressionnant de s’imaginer que des gens vivent à l’année longue dans ces cabanes juchées sur des bidons vides, où tu te déplaces de planche en planche. C’est une vie très précaire, mais la baie de Lan Ha compte encore des dizaines de villages comme celui-ci.
J’y ai fait l’équilibriste entre les planches, me demandant tout de même si les énormes poissons me mangeraient si je tombais à la flotte.
J’ai adoré me baladé là, jusqu’au moment où j’ai vu des dizaines de cages où miaulaient désespérément des chats qui attendaient d’être cuisinés. Je suis remontée en courant sur la jonque !!

Je conseille tout de même de faire une croisière en jonque dans la baie de Lan Ha (et non Halong), et il semble qu’en y allant en sac à dos et un peu moins organisé, tu peux tenter la nuit dans village de pêcheurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s